Le processus de désinfection des locaux professionnels 

ésinfection des locaux professionnels 

La désinfection des locaux est fortement recommandée pour les hôpitaux ou l’industrie alimentaire. En ce moment, la désinfection des lieux professionnels est également applicable à tous les lieux fréquentés par le public ayant des salariés, des visiteurs, des consommateurs, entre autres. Il est généralement recommandé d’utiliser cette méthode, et elle est indispensable en cas d’épidémie. Tour d’horizon sur le processus de désinfection des locaux professionnels.

Le processus de désinfection régulier

Le processus de désinfection varie en fonction de la surface à traiter, à savoir :

Dans les petites zones, les objets doivent être humidifiés avec un chiffon humide tous les jours ;

Sur les tapis et moquettes, des aspirateurs doivent être utilisés régulièrement pour le nettoyage, complété par l’utilisation de fongicides ou de fongicides ;

Quant à l’air, il doit être purifié par pulvérisation ou fumigation avec des produits aptes à éliminer les bactéries et les virus.

Veuillez noter que de petites zones peuvent être désinfectées tous les jours. Afin d’améliorer l’efficacité, il est recommandé de faire appel à une entreprise de nettoyage dédiée, car la désinfection nécessite l’utilisation de produits et équipements spécifiques. Pour les grandes zones, n’hésitez pas à faire appel à une société de nettoyage Belgian cleaning agency.

Le déroulement de la désinfection d’un local professionnel

Dans tous les cas, que vous soyez pris en charge par une société externe ou réalisez vous-même les travaux de désinfection, vous devez être très prudent. L’assainissement de toutes les surfaces qui entrent en contact avec vos mains ne doit pas être négligé, tel que les poignées de portes et de fenêtres, les boutons d’ascenseur, les interrupteurs, les téléphones, les machines et les équipements informatiques.

Vous devez également ventiler tous les locaux commerciaux pour purifier l’air. Les tapis, moquettes ou rideaux doivent également être entretenus régulièrement pour éviter qu’ils ne deviennent des nids d’acariens ou de toute autre bactérie.

Dans la plupart des cas, de petites zones comme susmentionnées sont désinfectées quotidiennement, généralement directement par les employés ou le personnel à plein temps en interne ou par des prestataires de services externes.

Les divers procédés de désinfection

Afin de traiter de grandes surfaces ou des zones difficiles d’accès, les professionnels de la désinfection ont adopté des procédures efficaces :

Atomisation thermique : il s’agit de diffuser le liquide, de l’amener à une température élevée au préalable, puis de s’évaporer dans l’air de manière uniforme. Quel est le but ? Collectez toutes les particules à éliminer du sol ;

Nébulisation : même technologie que la précédente, la différence est que le liquide est diffusé sous forme de gouttelettes. Pour utiliser cette technologie, vous avez besoin d’une pièce qui n’a pas peur de l’humidité ;

Brumisation : identique au processus d’atomisation, mais les gouttelettes sont 5 à 10 fois plus grosse ;

Pulvérisation : c’est le procédé parfait pour les surfaces moyennes et les surfaces cibles qui sont en contact direct avec la peau.

En résumé, la désinfection de vos locaux commerciaux passe par un nettoyage minutieux de tous les éléments pour éliminer les bactéries, bactéries et virus. La procédure de désinfection est un accord établi par le ministère de la Santé, en particulier pour les industries de la santé et de l’alimentation. Évidemment, il ne s’agit pas de désinfecter la maison toutes les 5 minutes, mais de la désinfecter régulièrement en fonction de la situation.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *